Cap à l'ouest, de Las Vegas à Monument Valley
Lake Mead, Callville Bay, Valley of Fire, Moapa Valley, Mexican Hat, San Juan River, Monument Valley, John Ford's Point, Totem Pole, Three Sisters, Artist's Point, Big Hogan, Mocassin Arch, Merrick Butte, Elephant Butte, Cly Butte, Glen Canyon, Big Water, Page, Lake Powell, Wahweap Marina, Horseshoe Bend, Rainbow Bridge, Vermilion Cliffs, Navajo Bridge, Antelope Canyon, Gunsight Butte, Alstrom Point, Crosby Canyon, Halls Crossing Marina, Grand Canyon, Navajo Point, Cameron. Autant de noms légendaires de l'ouest américain, punaisés sur un cordon d'asphalte s'étirant de Las Vegas à Monument Valley. Traverser ces étendues arides et sauvages de l'Utah, de l'Arizona et du Nevada laisse une empreinte teintée de superlatifs

San Pedro et le désert d'Atacama
Posé à 2 400 m dans une oasis de verdure, le petit village de San Pedro a depuis longtemps laissé la place à une généreuse bourgade, avec en ligne de mire le volcan Licancabur et ses 5 916 m. Bien que nous soyions en altitude, nous entrons dans l'un des déserts les plus arides de la planète, celui d'Atacama, avec sa croûte de sel éblouissante. Autre merveille de la nature, les lagunes Miscanti et Miniques, étendues immaculées au milieu de sommets qui se perdent à l'infini. Ou encore les geysers du Tatio, la troisième plus grande source thermale du monde situés à 4 300 mètres d'altitude. A goûter exclusivement au lever du soleil

Ushuaïa : "Fin del mundo"
Depuis que la trépidante émission cathodique a fait découvrir le nom d'Ushuaia à un large public, cette ville de l'extrême sud argentin semble appartenir au quotidien ! Alors qu'elle est la ville la plus australe, la ville "de la fin du monde". En quelques années, elle est devenue le point de départ de croisières pour les canaux de Patagonie, le Cap Horn et l'Antarctique. Il y règne une ambiance d'expédition en préparation. Sous l'impulsion touristique, elle ne cesse de s'étendre et l'avenue San Martin, où se concentre toute l'activité, abrite désormais des magasins à la mode que l'on a peine à imaginer sous de telles latitudes

Terre de Feu, Perito Moreno et El Chaltén
Depuis Ushuaia, la route N° 3 est le seul axe qui traverse la Terre de Feu. Au cap San Pablo, le cargo Desdemona est désespérément échoué. A Rio Grande, l'Estancia Maria Behety se préserve du tumulte. De Bahia Azul, il faut vingt minutes en ferry pour franchir le détroit de Magellan et poser le pied à Punta Delgada, en Patagonie. En approchant Rio Gallegos, une piste conduit à la réserve de manchots de Magellan du cap Virgenes. Calée au pied de la Cordillère, El Calafate prospère sous l'œil du glacier Perito Moreno. Sur la route 40, à peine plus au nord, au pied du mont Fitz Roy, les habitations d'El Chaltén aux façades multicolores, font penser à des maisons de poupées

Torres del Paine en Patagonie chilienne
Dans le Parc National Torres del Paine, les courses en montagne ne manquent pas. Les randonneurs affûtés visent le circuit baptisé "W", qui longe les trois Torres. La météo capricieuse complique les sorties, y compris celles en bateau sur le lac du glacier Gray. Au cœur de la nature sauvage, croiser des hordes de guanacos n'a rein d'étonnant, s'émerveiller du manège des condors non plus. Au bord du lac Nordenskjöld, un sentier conduit au pied des Cuernos, les montagnes bicolores. Sur la route du retour, le port de Puerto Natales abonde à l'aube de bateaux de pêche débordant d'oursins. Cette précieuse cargaison se négociera à prix d'or sur les marchés japonais